Retour sur notre équipement pour 4 mois de voyage

Avant de partir pour notre voyage, nous vous avions présenté l’équipement que nous avions prévu durant les 4 moisIl est donc temps de vous faire un retour sur notre équipement sur ce que nous avions amené, sur les déceptions et nos coups de cœur !

Pari tenu et réalisé

Comme prévu nous sommes partis chacun avec nos 2 sacs à dos remplis de notre équipement pour affronter divers milieux.

Notre parcours comprenait différentes régions, dont certaines avec des climats particuliers. Comme la côte nord de Kauai qui est pluvieuse, ou certains parcs désertiques des États-Unis. Il fallait donc jongler entre des contrées très humides et d’autres, très sèches, des régions froides et d’autres, chaudes. Mais nos choix de matériel ont été très adaptés à ces différentes situations.

Pierre a définitivement validé son statut de chef équipementier chez Deux Évadés. 🙂

Maintenant, analysons les possibles améliorations et les déceptions de notre voyage !

Déceptions

Il y a eu peu de déceptions sur notre équipement et finalement les rares sont dues à des casses prématurées…

Par exemple, notre boite à épices s’est fendue à la première utilisation. Est-ce que parce qu’elle n’a pas aimé le transport en sac à dos ? Heureusement CGI nous a livré un capuchon en France, donc une petite réparation de fortune était nécessaire pour le reste du voyage. Pas très dérangeant, mais dommage.

Bouchon moulin épices GSI cassé Bouchon moulin épices GSI cassé Bouchon moulin épices GSI cassé

Plus embêtant, le sac à dos de Laura a connu une mésaventure avec une attache qui a lâché. On a réparé ça avec un mousqueton, mais on est tout de même déçu de la résistance des matériaux.

UPDATE du 16-10-2017 : La 2ème attache a lâché en voyage au Chili … ON NE RECOMMANDE DEFINITVEMENT PAS MC KINLEY 🙁

Attache sac a dos McKinley cassée Attache sac a dos McKinley cassée

Qui plus est après avoir contacté le service après-vente de McKinley, c’est devenu une vraie galère à avoir un correspondant pour avoir une attache de remplacement… Au final, j’ai abandonné avec leur SAV après des échanges infructueux… Définitivement, je ne recommande plus cette marque de par la qualité d’une attache qui n’a pas beaucoup servi et par leur « service client ».

Concernant la cuisine de camping, notre set acheté d’occasion n’a pas été très performant. Il a bien fait le voyage malgré tout. Mais nous avons décidé d’investir dans un nouveau modèle anti adhésif et plus léger. À la fin du voyage on a ainsi changé nos gamelles pour un pack GSI PINNACLE BASE CAMPER SMALL. C’est une mini déception, car nous étions au courant au départ. 🙂

Coup de cœur

Laine mérinos

Définitivement nous validons la laine mérinos pour les longs voyages. Pour en savoir plus, retrouvez toutes les informations dans l’article du multicouche pour le plein air. Si vous en doutiez encore, on vous confirme que les odeurs désagréables de transpiration ne sentent pas, même après une semaine de randonnée. 🙂

Chargeur multiport USB Aukey

Du côté des électroniques, le chargeur multiport USB a été un très bon investissement. C’était un de nos derniers achats quelques jours avant le départ ! Étant très souvent limités en termes de prise électrique, nous avons ainsi pu alimenter tous nos appareils d’un coup sans avoir besoin de choisir. Un indispensable dont ne pourrons plus nous passer.

Sandales Spenco

Les tongs ? Très peu pour nous ! Ces sandales sont tout le contraire. Elles restent bien en place et sont très confortables. Cela nous est arrivé de les utiliser pour de courtes marches, chose impensable pour nous avec des tongs normales !

Les bâtons de marche Leki

Ils n’ont pas leur utilité sur tous les sentiers. Mais nous étions très heureux de les avoir sur des randonnées techniques ou de plus grandes distances. Notamment au Kalalau Trail ou au Grand Canyon, où ils nous ont été indispensables. Partir sans aurait été une erreur tant le système de Leki est vraiment efficace. Même sur des longues sorties, nous n’avons aucunement mal aux mains, poignets ou autres à les utiliser.

Ce qu’on aurait voulu avoir

Finalement très peu de choses nous ont manqué en termes d’équipement vestimentaire. L’unique fois où on a failli acheter quelque chose, c’était des chaussons d’eau lorsque l’on était à Hawaï. En effet sur certaines plages pour le snorkeling, cela aurait été bien plus pratique et sécuritaire. Cependant, ils auraient eu leur utilité sur deux semaines seulement dans le voyage.

Ce qui nous a peu/pas du tout servis

Même si nous avons essayé raisonner au maximum nos besoins, certains items nous ont peu voir pas du tout servis. Souvent, car c’était des équipements pour temps froids.

Pour Pierre :

  • Foulard tubulaire jamais utilisé
  • Un des 3 caleçons presque jamais utilisés
  • Gants et bonnet presque jamais utilisé

Pour Laura :

  • Brassière presque jamais utilisée

Quels sont vos articles fétiches durant vos voyages ?

Abonnez-vous à notre blog

Ainsi vous recevrez un e-mail à chaque nouvel article (maximum 2 fois par semaine, promis sans spam)

One response to “Retour sur notre équipement pour 4 mois de voyage”

  1. Bien équipés, on profite toujours mieux de ses aventures! Apparemment, vous avez fait les bons choix dès le début et vous avez su en profiter au maximum. Tant mieux! Ca de moins à penser avant le nouveau départ!
    Préparez-vous bien!
    Bises
    Jul’

Discutons ensemble !