Pucón et ses volcans

Pucón est un incontournable des amateurs de plein air qui visitent le sud du Chili. Bien que cette ville ne soit pas encore située tout à fait dans « le grand sud chilien », elle n’en reste pas moins très bien placée. 🙂

Quand on arrive en ville !

La ville en elle-même est petite mais offre quelques attractions entre 2 expéditions dans la nature.

La marina

Nous avons squatté quelque peu la marina. Ce fut en effet notre spot pour dormir plusieurs nuits sur Pucon. On s’était mis juste devant la caserne de la garde côtière. Ainsi à nous les toilettes et l’eau fraîche que nous fournissait gentiment les garde-côtes ! 😉

Mais surtout on a pu profiter de la magnifique vue que l’on avait sur le volcan Villarica.

Volcan Villarica à Pucon en journée

À partir du début de soirée, les couleurs changent doucement.

Volcan Villarica à Pucon en fin de journée

Et surtout la vue de nuit avec les flammes de la lave qui se reflétait sur la fumée du volcan. Un spectacle vraiment envoûtant !

Volcan Villarica à Pucon de nuit

Un endroit donc approprié pour une ballade de jour ou bien de nuit. 🙂 Et puis le coucher de soleil n’est pas non plus en reste…

Couché soleil sur la marina de Pucon

Une activité commerçante débordante

Pucón est une ville touristique. Vous retrouverez donc des commerces en tout genre.

Il y a bien sûr des boutiques vendant des équipements de plein air. Patagonia possède son local tout comme North Face, Merrel ou Jack Wolskin.

Idem l’offre en restaurant, café et bar n’est pas en reste. Nous avons notamment mangé par 2 fois des glaces très bonnes sur l’artère principale O’Higgins.

Attention cependant, car les prix peuvent grimper rapidement 😉

Terre de volcans

Superbe région pour admirer de près ou de loin les volcans, la star de Pucon reste le volcan Villarica.

Le Villarica

Du nom du parc éponyme, ce volcan toise la ville.

Magnifique de par sa forme pure, il est possible de venir au pied du volcan pour l’observer ou le grimper.

Volcan Villarica et la furgoneta

Et non nous ne l’avons pas grimpé, bien trop onéreux pour notre bourse. Cela coûte en moyenne 80 000 pesos soit approximativement 100 € par personne : bien trop cher à notre goût ! On a préféré aller au pied et manger dans le van en le regardant.

Volcan Villarica

Pour ceux que cela intéresse l’ascension prend dans les 3-4h. Vous partez de la base de la station de ski qui se situe à 1400 m et vous montez jusqu’au 2800 m du sommet. Il est impossible de le faire sans un guide, pas de marche en solo donc. Les agences vous fournissent tout l’équipement nécessaire à l’ascension. La descente se fait en luges pour vous récompenser de vos efforts.

Une chaîne complète

En haut de la randonnée du Santuario del Cañi, voir plus bas la description, vous observerez une chaîne complète avec 3 volcans visibles depuis la cime.

De gauche à droite :

  • Lanín culminant à 3747 m (situé frontière Chili-Argentine)
  • Quetrupillan culminant à 2360 m (situé au Chili)
  • Villarica culminant à 2847 m (situé au Chili)

3 volcans en haut de la randonnée Santuario del cani

Crapahuter dans les parcs

L’énorme attrait de ce coin de pays est la quantité d’activités de plein air qu’offrent les environs. Autant par le relief et la nature que par les agences prêtes à vous vendre une multitude de tours.

Au choix vous aurez la possibilité de faire du rafting, du VTT, des randonnées avec guide, de la via ferrata, etc…

Et bien pour nous ce fut randonnée en solo dans les parcs !

Parc Huerquehue

Un des incontournables de la région située à 45 minutes de Pucón. Il offre de nombreux sentiers de randonnée. Nous avons choisi celui qui était ouvert, car tous n’étaient pas praticables.

La forêt dense nous a permis d’observer la diversité de végétation. Pratique chère à nos randonnées.

Huerquehue et sa végétationHuerquehue et sa végétation

Huerquehue, ses lagunes et un araucoHuerquehue et sa végétation

D’une longueur de 14 km pour 750 m de dénivelé nous avons traversé des lagunes.

Huerquehue et ses lagunes Huerquehue et ses lagunes Huerquehue et ses lagunes

Il existe des sentiers bien plus longs et vous pourrez même marcher sur plusieurs jours avec notamment des campings et refuges à votre disposition. Un bien beau terrain jeu où s’éterniser si l’envie vous prend.

Huerquehue et ses lagunes

El Santuario del Cañi

Ce fut notre coup de cœur en termes de randonnée. Bien qu’exigeante, elle offre la plus belle vue de ce que nous avons observé dans le coin.

L’entrée coûte 4000 pesos par personne (idem local ou étranger) et il n’y a qu’un seul sentier.

En partant du stationnement à l’entrée du parc, en faisant la boucle des lacs (clairement pas nécessaire) vous ferez approximativement une marche de 19 km aller-retour pour 1200 m de dénivelé positif.

La beauté de cette randonnée se révèle au fur et à mesure que l’on avance et pas seulement en haut. Les lagunes vous offriront un magnifique spectacle de la faune et la flore présente.

Flore Santuario del Cani Fleur officielle du Chili

Entre les Arauco, les oiseaux, fleurs et mygales vous ne saurez plus où regarder !

Lézard Santuario del Cani Canard Santuario del Cani Petit scarabé Santuario del cani Migale Santuario del cani

D’ailleurs certaines personnes dorment à cet endroit paisible afin de profiter au maximum de cet environnement. Il est aussi possible de camper dans un refuge plus bas.

Refuge Santuario del cani Refuge Santuario del cani

Finalement la vue d’en haut récompensera tous vous efforts :

Vue d'en haut Santuario del cani

Vue d'en haut Santuario del cani Vue d'en haut Santuario del caniVue d'en haut Santuario del cani

Et de la détente aussi !

Non loin de Pucón, vous trouverez pléthore de termes naturelles. L’offre est importante et même si vous n’êtes pas véhiculés, vous pouvez soit y accéder en transport, soit grâce à des agences.

Pour notre part, nous avons opté pour les termes de Pozones située non loin du parc Huerquehue. L’entrée pour 3h coûte 8 000 pesos par personne.

Différents bassins à des températures pouvant changer s’offrent à vous. Tous sont à l’air libre.

Avec HosTrip aux termes de Pozones

Ils sont aménagés avec des escaliers et des échelles. L’intérieur est recouvert avec des petits graviers et des grosses roches permettant de s’asseoir.

Avec HosTrip aux termes de Pozones

Merci à HosTrip pour les photos ! 🙂

Pucón, à faire alors ?

Nous vous conseillons clairement Pucón. Avec les différentes activités des environs, son offre en hébergement et restauration, cette ville ravira les voyageurs quelque soit leurs profils. Du plus tranquille et confortable, au plus aventuriers et crapahuteur.

Une belle entrée en la matière avant de descendre plus dans le sud sauvage chilien. 🙂

Quels ont été vos incontournables dans la région de Pucón ?

 

6 responses to “Pucón et ses volcans”

  1. Mila dit :

    Wow ça avait l’air tout joli tout ça ! Ça donne envie

  2. ROLLAND PATRICK dit :

    vraiment bien cet article. Belles photos.

  3. J’adore revisiter le Chili en votre compagnie! Ca me rappelle tant de bons souvenirs de mes différents séjours là-bas et je n’ai qu’une hâte, c’est bien d’y retourner encore et encore!

    https://lespetitspasdejuls.wordpress.com/2012/05/01/una-isla-un-volcan-lo-que-pasa-cuando-una-se-va/

    De belles balades à Pucon, c’est sûr et vous n’êtes pas en reste! Profitez bien!
    Ah j’ai bien hâte aussi de voir la suite de vos aventures!
    bises
    Jul’

Discutons ensemble !