Vendre un véhicule au Chili

Il y a quelques mois nous avons acheté notre van aménagé au Chili. On vous avait d’ailleurs pondu un article sur l’achat d’un véhicule au ChiliAfin de boucler la boucle on va vous donner quelques infos sur comment vendre un véhicule au Chili !

Quand vendre un véhicule au Chili ?

Comme beaucoup de phénomènes mondiaux, la vente et l’achat des vans possèdent des saisons hautes et basses ! Il est donc important de penser à cela lors de votre vente et même jusqu’à la planification du voyage. Voici quelques détails à avoir en tête !

Notre van aménagé - Comment vendre un véhicule au Chili

Quand tout se vend vite

La période haute est entre septembre-octobre jusqu’à janvier-février. Le début du printemps est ainsi un moment propice pour vendre votre bolide.

La demande est plus importante que l’offre et cela fait donc gonfler les prix de vente. Parfait pour le vendeur, car vous n’aurez pas trop à baisser votre prix et vous aurez sûrement plusieurs visites.

Par contre si vous arrivez à ce moment-là pour acheter, comme ça a été notre cas, dites-vous qu’il y aura foule d’autres intéressés sur les bonnes affaires.

Quand rien ne part vite

La période basse est donc à partir de mars et jusqu’à la fin de l’hiver (fin août).

C’est à ce moment-là que vous trouverez des vans aménagés de voyageurs au même prix que ceux des locaux (ou presque). Les acheteurs ont bien plus d’offres et il est donc important de pouvoir se distinguer afin de taper dans l’œil. Cela peut être en faisant une descriptif sympa, une vidéo de présentation (notre choix), un prix attractif… Bref il faut séduire le futur acheteur et se rendre très disponible, voir se déplacer pour le faire visiter. Ne pensez pas que juste publier une annonce sans faire de suivi va aider la vente, soyez proactif !

Comment le vendre ?

Avant de le vendre, il faut savoir où diffuser l’annonce et surtout que le véhicule soit paré de son plus beau pelage !

La furgoneta sous le soleil argentin - Vendre un véhicule au Chili

Nickel chrome

Les premières impressions marquent, ce n’est plus un mythe et il faut donc faire avec. Votre véhicule doit être nickel et sur son 31.

Plusieurs choses à penser :

  • Faites les petites réparations que vous remettiez toujours à demain
  • Rangez votre van
  • Nettoyez obligatoirement l’intérieur
  • Nettoyez l’extérieur est conseillé
  • Filer un coup aussi le moteur s’il est sale à cause de l’huile ou autre.
  • Révisez les niveaux
  • Nettoyez le dessous du châssis chez une Copec ou une Petrobras afin que cela soit propre.

On en a peut-être oublié, mais si vous faites déjà cela ça sera pas mal !

Seul au monde - Vendre un véhicule au Chili

Les annonces

Bien sûr les mêmes canaux de communication que vous avez utilisés pour l’achat sont valables pour la vente.

Lors de notre volontariat en auberge à Santiago, on nous a conseillé de poser des annonces papier dans des auberges.

Si vous voyez que vous n’avez aucune touche, alors il va falloir faire ce que tout vendeur redoute : prendre son mal en patience si vous êtes dans une bonne période de vente ou simplement baisser votre prix !

Où se poser en attendant ?

Suivant la période durant laquelle vous allez vendre votre van, l’attente oscille entre une petite semaine voir plusieurs semaines.

Pour notre part, nous avons mis en vente le van début avril et nous l’avons vendu le 4 mai soit un mois. Pendant ce mois, nous avons passé 10 jours en ballade à la Serena et ensuite 3 semaines à Santiago en volontariat.

L’hostel où nous avons posé nos valises ne disposait pas de garage sécurisé. On pensait mettre le van dans un parking sécurisé le temps de la vente, mais finalement on s’est rendu compte que la rue de notre auberge était plutôt calme (il y avait même un gardien volontaire la nuit !). Donc nous avons décidé de laisser le van dehors tout en surveillant bien entendu ! Et surtout nous avons toujours dormi dedans avant la vente pour plus de tranquillité.

Dans le van - Vendre un véhicule au Chili

Et si personne n’est intéressé ?

On vous conseille 2 possibilités :

Spammage Facebook

Une énorme quantité de vente se fait via la mise en contact par des groupes Facebook. Écumez donc les groupes et envoyez des messages lorsque vous voyez des personnes intéressées. On faisait cela quand on s’apercevait que des personnes taguaient ou commentaient sur des annonces de vente d’autres vans. OK ça fait bourrin, mais ça marche. 😀

Idem pour les acheteurs qui postent des annonces disant qu’ils cherchent. D’ailleurs, c’est en procédant comme ça que nous sommes rentrés en contact avec nos acheteurs. À la base la madame me disait que c’était au-dessus de leur budget et suite à la visite que j’ai proposée cela s’est fait. Comme quoi ne JAMAIS se fermer des pistes !

Passer par un intermédiaire

Si vous êtes en galère de vente et que vous avez un avion à prendre ou des impératifs alors il existe des solutions de replis.

Certaines entreprises peuvent garder votre véhicule et le vendre pour vous. Bien sûr au bout il y a une commission entre 5 et 20 %, mais vous n’avez pas à rester au Chili pour vous en occuper. Il faudra au préalable donner votre autorisation devant un notaire qu’un intermédiaire vende votre véhicule.

Suzi Santiago est sûrement une des plus connues. On les avait contactés pour avoir des infos, mais ils n’ont jamais répondu. Par contre, ils laissent les voitures dans la rue sans grande protection… Pierre avait rencontré une fois par hasard l’entreprise et en avait discuté avec eux.

Comment concrètement vendre un véhicule au Chili ?

La vente se fait avec un passage chez le notaire. Pour plus de détail sur les papiers à fournir vous pouvez les retrouver sur notre article pour acheter un van au Chili.

Conseil important : réceptionnez bien le virement/paiement du van avant d’effectuer le transfert chez le notaire. Des arnaques ont été réalisées à des voyageurs, pressés de partir à cause d’un billet d’avion, qui n’ont jamais vu leur argent et le véhicule n’était plus à leur nom…

Notre expérience !

Nous avions mis notre van à 5 600 € début avril et c’est là que nous nous sommes rendu compte de la quantité d’annonces sur le marché. Après avoir baissé le prix sous 1 semaine à 5 200 € nous avons encore baissé à 4 900 €. À partir de là nous avons commencé à avoir des touches sur Santiago avec des locaux ou des voyageurs. Finalement, la vente s’est effectuée à 4 400 €.

Quelles sont vos expériences et vos bons plans pour vendre un véhicule au Chili ?

Et toi, tu en penses quoi de ce que tu viens de lire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.