Philosophie de voyage

Il existe mille et une manières de voyager. Chaque personne possède sa propre philosophie à ce propos.

On part de son lieu d’habitation pour beaucoup de raisons. De la même manière, on va rechercher des sensations, visiter des endroits qui nous attirent.

Pour nous, ce long voyage est un moyen de faire la transition entre notre expérience nord-américaine et la prochaine étape. Celle-ci sera composée d’un bref retour aux sources en France, avant de partir en Amérique du Sud (on croise les doigts).

On s’est demandé quelle transition faire pour conclure cette superbe expérience québécoise. Il nous est venu une idée, somme toute classique, de mettre à profit notre présence au Canada pour voir du pays, ou plutôt du continent !

De là à germer notre envie de profiter de 4 mois de voyage pour en prendre plein la vue et tout simplement vivre.

Un projet de couple

Un tel projet ne peut pas être réussi si toutes les parties ne sont pas sur la même longueur d’onde.

On a discuté beaucoup de fois de notre voyage, par exemple comment nous le voyons en termes de transport. Nous avons trouvé un compromis pour que tout le monde soit content. Partir à deux, c’est aussi ne pas faire seulement ce que l’une des personnes veut.

En termes d’activités, nous nous rejoignons et complétons bien, ainsi cela n’a pas été la partie la plus difficile.

Mine de rien, ce voyage sera de plus un moyen de revenir à la base de la raison de vivre d’un couple. Prendre du temps tous les deux, se construire des souvenirs et finalement partager 100 % du quotidien avec l’autre personne.

Et oui, passer quatre mois ensemble toute la journée sera une belle expérimentation pour notre couple. Après presque huit ans de relation, cela ne nous est jamais arrivé. 🙂

L’engagement humain

Comme nous l’avions déjà évoqué dans cet article, nous souhaitons découvrir, partager avec et grâce aux locaux

Visiter, ce n’est pas seulement prendre des photos et les mettre sur Instagram. C’est aussi s’ouvrir à d’autres horizons et encourager les initiatives locales. Et pourquoi ne pas s’inspirer de ces réussites pour en lancer une dans le futur ?

Laura a voulu aller dans ce sens en rencontrant des initiatives citoyennes écologiques dans certaines villes. Ces initiatives peuvent traiter de différents sujets, des monnaies locales au zéro-déchet, tous reliés avec nos principes de vie. On essaye de rejoindre des choses qui nous passionnent (l’écologie et le voyage) pour en savoir plus sur les pays que nous visiterons. 

Elle s’est dit qu’on allait avoir beaucoup de temps libre pendant les 4 prochains mois. Alors, pourquoi ne pas lancer un projet qui apportera un peu de piquant à cette expérience ? L’idée avait déjà germé lors du visionnement des documentaires « Demain » et « En quêtes de sens ». Sans avoir la prétention d’aller aussi loin que ces deux documentaires, on a décidé de joindre l’utile à l’agréable. Et peut-être en diffusant nos rencontres, de faire germer des graines de changement chez les personnes qui nous suivent ! 

Un célèbre personnage disait qu’il fallait être le changement que l’on voulait voir dans le monde. C’est seulement en avançant de manière concrète que l’on pourra faire bouger les choses.

Bien sûr, l’idée est de partager avec nos proches nos découvertes, tant touristiques que celles des initiatives. Pour ces dernières, on va rencontrer des personnes selon des thématiques choisies dans les villes suivantes : Miami, La Nouvelle-Orléans, Los Angeles, San Francisco, Vancouver et Winnipeg.

Quel type d’initiative pourrait vous inspirer ?

2 responses to “Philosophie de voyage”

  1. Superbes idées! qui vous mèneront sûrement vers de très belles rencontres et de merveilleux souvenirs!
    Belles découvertes!

Discutons ensemble !