Seattle, la cité émeraude

La capitale de Washington reçoit environ 942,3 mm de précipitations par an ! On peut se dire que ce n’est pas l’idéal pour visiter, mais c’est grâce à cela qu’elle doit son surnom d’Emerald City, car elle est très verdoyante. Sa situation au bord de l’eau et son quartier historique en faisait un arrêt intéressant sur notre remontée de la côte ouest des États-Unis. Finalement, nous avons aussi été séduits par son charme culturel et par les paysages qui l’entourent. Voici nos 2 jours et 3 nuits sur Seattle !

Space Needle Métro aérienCentre -ville

MoPOP

Anciennement Experience Music Project, ce musée dédié initialement à la musique à maintenant un propos ouvert sur la pop culture en général.

Histoire d’EMP

EMP a été créé en référence à la place de Seattle sur la scène internationale musicale. C’est dans cette ville que le grunge est né notamment avec des groupes comme Nirvana, Soundgarden fin 80 et début 90. Mais c’est aussi l’endroit de naissance d’autres grands artistes comme Jimi Hendrix. Les liens entre Seattle et la musique ne datent donc pas d’hier !

MoPOP - Hendrix

On y trouve actuellement plusieurs expositions sur des sujets variés comme le sport (sur l’équipe de football américain de Seattle), sur la culture pop ciné (Star Trek ou Horror) ou encore musicale (Jimi Hendrix).

En tout 11 expositions (accessibles avec le tarif de base) étaient présentées lors de notre passage. Ça paraît beaucoup comme ça, mais la majeure partie était plutôt courte. La plus longue était celle de Star Trek sur 2 étages. Mais les autres se visitent assez rapidement. L’exploration se fait donc en une demi-journée sans se presser. Elle peut aussi prendre plus de temps, car il y a en effet de nombreux interactifs.

MoPOP - Star Trek MoPOP - Star Trek vaisseauxMoPOP Seattle Football US

Chihuli garden and glass

Cet endroit nous a été conseillé par Craig et Dawn chez qui nous avons dormi durant nos 3 nuits à Seattle. Laura connaissait l’artiste, car une de ces œuvres est présentée au Musée des Beaux-Arts de Montréal. Nous ne savions cependant pas qu’il était originaire de Tacoma au sud de Seattle et qu’existe une exposition permanente sur son travail dans la ville.

On ne va pas vous le cacher, c’est tout simplement sublime ! Ce travail sur le verre soufflé, les formes et les couleurs est réellement époustouflant. Nous n’avons pas regretté une seule seconde de venir ici.

La visite se divise en deux parties avec dans un premier temps les salles, puis les jardins

Le bâtiment principal

Durant la visite d’intérieur, vous passerez à travers différentes salles qui possèdent chacune une thématique. La mise en scène est particulièrement bien pensée. La lumière est très faible, seulement centrée sur les œuvres afin que l’œil soit attiré uniquement par elles. Et cela marche très bien !

Chihuli Museum Chihuli Museum

On peut admirer les différentes couleurs et formes sans distraction extérieure. On en oublie presque être entouré de dizaine de personnes pendant la visite ! De nombreux effets miroir permettent notamment de dynamiser les installations. Cela apporte un autre point de vue, mais aussi de voir dessous les artefacts.

Chihuli MuseumChihuli Museum

C’est aussi un lieu magique pour les photographes. Les possibilités de prise de vue sont infinies que ce soit dans les détails, formes et reflets.

Chihuli Museum

Les jardins

La partie extérieure de la visite permet de traverser des jardins naturels dans lesquels sont incorporées des structures de l’artiste. Les fleurs se mélangent au verre et certaines œuvres sont tellement bien intégrées dans le paysage qu’on ne remarque pas tout de suite qu’elles sont artificielles !

Chihuli Garden Chihuli Garden Chihuli Garden

Pour info

Si vous venez avant 10 h vous avez une réduction 10 $ sur l’entrée de 29 $. Ce n’est pas du tout négligeable !!

Dans certaines salles, vous trouverez des photographes qui prendront gratuitement votre portrait. Grâce à une carte magnétique qu’ils vous fournissent, vous pourrez récupérer les clichés de manière numériques par mails.

Cela vous donnera un souvenir personnel de votre visite.

Deux Évadés au Chihuli Museum Deux Évadés au Chihuli Museum

Sur les hauteurs : Kerry Park

Il y a une chose que nous avions remarquée depuis quelque temps aux États-Unis et qui est vraie ailleurs : les maisons les plus spectaculaires se trouvent sur les hauteurs.

Nous avons ainsi exploré le secteur de Kerry Park.

Surplombant la ville, ce parc est parfaitement positionné pour avoir une vue globale sur Seattle. On vous conseille d’y aller un jour où le temps est dégagé ! Cela perd beaucoup de son intérêt autrement.

Vue depuis Kerry Park

Si vous tournez un peu dans les alentours, vous allez pouvoir observer des maisons américaines par excellence. Des bâtisses énormes dans le pur style de la démesure et du luxe. Cela génère un mélange de désespoir dû à la surconsommation et de stupéfaction en voyant certaines demeures si imposantes.

Queen Anne district

C’est aussi ça les grandes villes américaines. 😉

Ruée vers l’or

La côte ouest a motivé un certain nombre de personnes à tenter leurs chances durant cette fameuse épopée.

Seattle étant proche du Canada cela faisait de cette ville un bon point d’entrée. Quelques bâtiments actuels ont été utilisés à cette époque-là. Depuis de l’eau et de l’or à couler sous les ponts, et cet ancien hôtel a été transformé en centre d’information. Ainsi est né le Klondike Gold Rush National Historical Park qui a pris possession de l’hôtel Cadillac.

Klondike Gold Rush parc nationalKlondike Gold Rush parc national

À l’intérieur, une exposition explique la vie d’un pionnier type et tout ce qui a gravité autour de cette expédition pour s’enrichir.

Des documentaires sont aussi projetés afin de donner un complément d’information sur l’exposition qui par ailleurs est très accessible.

Pour toutes les personnes intéressées par le sujet ou curieuses d’en apprendre, nous vous conseillons ce lieu. Le centre a de plus mis en place une randonnée urbaine qui relie les différents points historiques liés à la ruée vers l’or ! Des cartes de ce parcours sont disponibles à l’accueil du centre. Un autre moyen de découvrir Seattle !

Deux Évadés dans les hauteurs de Kerry Park à Seattle

Quels sont vos incontournables de Seattle ?

 

One response to “Seattle, la cité émeraude”

  1. Chihuly garden, Kerry Park et Space Needle (j’adore grimper en haut des tours!), ainsi que quelques visites inattendues m’ont énormément plus à Seattle:
    https://lespetitspasdejuls.wordpress.com/2014/01/14/seattle-on-a-silver-plate/

    mais aussi le marché et les boutiques en bord de mer:
    https://lespetitspasdejuls.wordpress.com/2014/01/21/neverending-wonder-in-the-emerald-city/

    et puis surtout, ces petits moments entre amis, qui rendent le séjour inoubliable et bien différent de ce qu’il aurait été sans eux:
    https://lespetitspasdejuls.wordpress.com/2013/12/17/how-to-make-an-ordinary-day-extraordinary/

    Toujours ravie de découvrir avec vous de nouveaux endroits ou de revoir ceux qui m’ont touchée!
    Profitez bien!
    Jul’

Discutons ensemble !