Zion, le sanctuaire de l’Utah

Ce parc a été nommé ainsi par un mormon qui a reconnu en ces terres un lieu sacré de la nature. En Hébreux, Zion a pour signification sanctuaire et refuge.

Concrètement, on est devant un bijou de l’Utah. Une puissance et une sérénité se dégagent de ses paysages et ses falaises. Les couleurs et points de vue sont à couper le souffle. Pierre avait senti le coup et avait prévu 4 nuits pour 3 jours entiers dans le parc.

Si vous n’êtes toujours pas convaincus, embarquez-avec nous pour une escale à Zion 🙂

Bonjour Zion !

Le parc, ses commodités et environs

Zion est le 5e parc national américain le plus visité avec 4,2 millions de personnes en 2016. Cela représente bien de la popularité et de la qualité des paysages !

Une arrivée majestueuse

En venant de l’Est, vous allez commencer votre périple en entrant dans le parc via la route 89 qui est une scenic road.

Ainsi vous serez immergés tout de suite dans les majestueuses falaises de Zion.

Road 89

Vous traverserez aussi le tunnel Zion-Mount Carmel qui était à sa construction le plus long des États-Unis et qui reste encore l’un des plus longs. On vous déconseille de retenir votre respiration sur toute sa longueur. 😉

Camper au milieu de falaises

Le camping principal se situe juste à côté du centre des visiteurs.

Watchman propose 183 emplacements et il est fortement conseillé de réserver pour avoir une place.

Les sites sont spacieux et vous vous endormirez avec vue sur les falaises.

Emplacement Watchman Campground Emplacement Watchman CampgroundEmplacement Watchman Campground

Il ne possède pas de douche ni d’abris en cas de pluie. Pour vous laver, vous pourrez aller à Zion Outfitter pour une douche de 5 minutes pour 4 $ ou alors chez Zion Mountain School pour 7 minutes à 5 $.

On vous conseille la deuxième localisation qui est un tout petit plus loin, mais moins cher et moins demandé.

Se transporter dans Zion

Ce parc a été créé en 1919 et se situe à 2 h 30 de Las Vegas ou 2 h 15 de Page (si vous passez par Grand Canyon et Antelope en amont).

Une superbe initiative a été mise en place en 2002 avec l’instauration de navette gratuite dans le parc. Il n’est plus possible de conduire sa voiture dans le canyon et faire les différentes randonnées. Cela évite ainsi les files de véhicules, de la pollution visuelle et une plus grande sécurité des piétons.

N’ayez crainte, vous pourrez toujours prendre votre voiture pour aller au centre de visiteur, au camping ou traverser le parc afin de rallier Springdale. 😉

Il existe 2 lignes :

  • Ligne verte : elle part du centre des visiteurs et passe à travers les différents points d’intérêts
  • Ligne orange : elle passe par Springdale pour arriver au centre des visiteurs

Ainsi même si vous logez à Springdale vous pouvez la prendre et vous rendre au centre des visiteurs.

Springdale

Ville étroitement liée au parc, Springdale vous permettra de faire certaines courses (éviter Solfood excessivement cher), de vous doucher, de manger dans différents restaurants et de vous loger. Située juste à côté de l’entrée de Zion, vous passerez sûrement par cette ville durant votre séjour.

De plus, pourquoi s’en priver, car une ligne de navette passe par Springdale. 😉

Découvrir Zion !

Zion propose une nature et des environnements riches. Et bien sûr les fameuses activités des rangers.

Nos amis les rangers

Une fois n’est pas coutume on a passé du temps avec les rangers !

Au programme, une visite guidée en navette pour en apprendre plus sur l’histoire du parc. Que cela traite des pionniers ou de la nature nous avons pu échanger avec le ranger sur pleins de sujets.

Nous avons aussi assisté à une intervention sur les Mountain Lions. Plus connu sous les noms de Puma et de Cougars, le ranger nous a partagé différentes informations sur ces animaux si discrets.

Une chance que ces activités étaient proposées, car nous avons eu un jour avec de la pluie durant notre séjour. Cela nous a ainsi occupés. 🙂

De la randonnée pour tous

Bien sûr que serait une visite dans ces parcs sans randonnées ? Une fois n’est pas coutume, il y en a pour tous les efforts.

Les plus connus sont sans conteste Angels Landing et Narrow. La deuxième étant fermée, nous avons effectué celle d’Angels Landing. Cela ne sera que partie remise pour les Narrows qui semblent extraordinaires !

Cependant, notre préférence va pour la randonnée d’Observation Point.

N’attendez plus et lisez nos impressions avec nos photos pour vous donner une idée. 🙂

Angels Landing

La particularité de cette randonnée se situe dans la dernière partie de l’ascension avec des passages à pic où vous devrez vous aider de chaînes.

Départ Angels Landing

En effet monter à Angels Landing requiert des efforts et ne s’offre pas à tout le monde. 😉

Montée Angels LandingMontée Angels LandingMontée Angels LandingMontée Angels LandingMontée Angels Landing

Au sommet, vous pourrez observer l’imposant canyon qui se propose à vous et vous reposer avant d’entamer la descente.

Le nom de cette randonnée vient du fait que le point culminant est si haut qu’il est seulement accessible par les anges. 🙂

Arrivée Angels Landing

Arrivée Angels Landing Deux Évadés à Angels LandingArrivée Angels Landing

On vous conseille de partir tôt pour éviter la foule lorsque vous descendrez de la partie la plus sinueuse.

Elle fait dans les 8,7 km et moins de 453 m de dénivelés positifs. La seule difficulté réside dans les derniers mètres d’ascension pour les randonneurs pouvant être sujets à des vertiges ou ayant peur du vide.

Nous déconseillons pour les enfants ou les personnes non prévenues, d’aller tout en haut. Vous pourrez cependant vous arrêter avant l’ultime montée afin d’avoir des points de vue.

En conclusion à faire si vous en avez les moyens. 😉

Emerald Pool

Bien plus accessible que Angels Landing vous pourrez effectuer ce sentier avec vos enfants.

Vous observerez plusieurs piscines naturelles présentes à différents niveaux du parc.

On retrouvera la lower

Emerald Pool Lower Emerald Pool Lower

La médium

Emerald Pool Medium Emerald Pool Medium

Et la upper

Emerald Pool Upper Emerald Pool Upper

Observation Point

Plus longue randonnée proposée dans le parc lors de notre passage, nos voisins de camping nous l’avaient conseillé.

Elle offre une marche aller-retour de 12,9 km pour quelque 655 m de dénivelé positif.

Vous allez avoir une vue très globale de Zion et c’est le réel avantage de la faire. En effet vous allez traverser un canyon.

Canyon Observation Point Canyon Observation Point Canyon Observation Point

Monter un chemin sur des falaises à pic avec différents points d’observation

Montée Observation PointMontée Observation Point

Montée Observation PointMontée Observation Point

Et finalement profiter d’une vue géniale sur la vallée.

Arrivée Observation Point

Clairement nous vous la conseillons pour la beauté des paysages et un nombre de marcheurs moindre par rapport à Angels Landing. De plus bien que plus longue, elle nous a semblé moins dur et technique qu’Angels Landing. À bon entendeur ! 😉

Pourquoi partir ?

Ce parc est enchanteur à bien des égards et nous avons adoré notre séjour. Ses points de vue sont spectaculaires entre les falaises ocre et la verdure des vallées. Ce contraste est saisissant et ce fut une découverte très émouvante pour Pierre dès la première seconde où nous sommes rentrés dans le parc.

Nous avons littéralement compris la signification du nom de ce parc. Cet espace est définitivement le sanctuaire défini par Isaac Behunin. Nous aurions pu y rester bien plus longtemps notamment pour faire les Narrows, mais notre itinéraire en a décidé autrement. 🙂

Au revoir Zion

Êtes-vous déjà venu à Zion ?

Avez-vous étés autant enthousiaste que nous ?

Deux Évadés à Zion

2 responses to “Zion, le sanctuaire de l’Utah”

  1. J’ai découvert rapidement Zion Nat. Park en 2001 lors d’un camp itinérant avec des ados (j’étais animatrice). je suis tombée sous le charme dès la première seconde également et regrette de n’y avoir passé que 2 jours et 1 nuit (notre itinéraire était bien chargé sur 3 semaines). Il reste cependant un souvenir mémorable et je suis sûre d’y retourner un jour plus longtemps pour en profiter vraiment.
    J’adore voir vos randos et vos impressions de ces lieux majestueux et cela me donne des ailes pour les prochains voyages!
    Angels Landing est sur ma liste de randos à faire, ça c’est sûr!

    Belles balades!

    • Deux Évadés Deux Évadés dit :

      Merci pour ton message Julie!
      On n’a pas toujours la chance de rester autant de temps que l’on souhaiterait dans nos voyages. J’espère que tu auras bientôt l’occasion de (re)découvrir Zion 🙂

Discutons ensemble !