México, taco, Kahlo

Pierre a eu l’opportunité, il y a presque un an, de passer dix jours à Mexico. Nous avons un ami qui vit là-bas depuis 3 ans et par conséquent qui connaît parfaitement la ville ainsi que les us et coutumes. C’est donc dans une immersion complète, grâce aux rencontres de ses amis mexicains que j’ai pu découvrir la capitale et graviter autour.

Il est temps de vous raconter ce super voyage dans un pays rayonnant en termes de culture.

Je précise que je parle couramment espagnol, mais l’inverse n’empêche en rien de profiter des activités que j’ai réalisées 😉

¡ Visitons Mexico !

Mexico City, plus communément appelé CDMX (Ciudad de Mexico) par les locaux, est une immense mégalopole.

Elle compte plus de 20 millions d’habitants (ce qui comprend l’agglomération) et possède la caractéristique d’être en outre à 2250 m d’altitude. Je vous assure que quand vous portez vos bagages à pied au 4e étage vous sentez la différence !

C’est une ville reconnue malheureusement pour sa grande pollution due à sa géographie (cuvette), sa densité de population automobiliste et son industrie.

Elle s’étend sur un énorme territoire, mais est tout de même bien quadrillée en termes de transport en commun. En effet je me suis toujours déplacé en métro et j’ai pris parfois des bus pour sortir de la ville. Tout est bien indiqué même si l’on ne parle pas espagnol.

Mexico est bien sûr découpée en différents quartiers et je vous présente mes coups de cœur. Chacun possède sa propre identité et ses charmes et effectivement il y en aura pour tous les goûts ! 

¡ Zócalo (Centro histórico) !

Le zócalo est le centre historique de la ville et le point central de toute l’histoire de Mexico. Pour information Zócalo est le terme qui désigne la place principale d’une ville au Mexique.

On retrouve un certain nombre de monuments connus, la densité de touristes y est par conséquente élevée. Même si vous n’êtes pas un fan de ces lieux surpeuplés je vous conseille vraiment d’aller faire un tour afin de découvrir l’histoire de la ville. Il y a beaucoup de choses à voir, ainsi je ne vous parlerais que de mes deux coups de cœur.

Cathédrale Métropolitaine - Zocalo Mexico Emblème de la ville - Zocalo Mexico

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un des incontournables est le palais national. Le bâtiment est magnifique et le contenu l’est tout autant. Je n’ai absolument pas regretté sa visite. La fresque dans les escaliers racontant l’histoire du pays est simplement sublime et à ne rater sous aucun prétexte !

Vous pourrez parfaire votre connaissance de Mexico dans cette excursion. Il existe des visites guidées, cependant je n’ai pas essayé.

Je vous conseille d’y aller de bonne heure, car l’affluence peut être importante.

Palais Nationale - Mexico

Comment ne pas parler du centro Mayor. Le centro mayor est le monument historique par excellence du Zócalo. Situé à côté de la cathédrale et non loin du palais national il renferme en effet une partie de l’histoire de Tenochtitlan, l’ancienne capitale de l’Empire aztèque. La visite guidée est obligatoire, à mon sens, pour comprendre et connaître plus précisément la ville. On vous expliquera dans un premier lieu les différents temples et croyances de l’époque avec notamment la réplique de la superbe pierre gravée représentant la déesse de la Lune Coyolxauhqui.

En dernier lieu un musée parfait cette visite en vous présentant les différents éléments trouvés durant les fouilles. On retrouve d’ailleurs la vraie pierre mise en scène avec un beau jeu de lumière. 😉.

¡ Polanco !

Ce quartier est l’hôte d’un des plus grands parcs municipaux du monde, le Bosque de Chapultepec. Son emblème est le grillon, en effet un chapulín en espagnole veut dire grillon. 😉

Symbole du parc- Bosque Chapultepec Symbole du pays - Bosque Chapultepec

 

 

 

 

 

 

 

 

Plusieurs musées intéressants se trouvent dans le parc, dont celui d’anthropologie nationale, une des institutions les plus connus, et reconnus de toute la ville. Ce musée est tout simplement immense, très dense, il faudra ainsi compter de nombreuses heures pour le parcourir.

Le parc est l’un des poumons de cette ville, parfait pour s’oxygéner le soir après le travail ou occuper ses enfants. Par ailleurs il existe à l’intérieur un jardin botanique ainsi qu’un zoo.

Jardin du Chateau - Bosque chapultepec Emblème de la ville - Jardin botanico de Chapultepec Chateau chapultepec - Bosque Chapultepec

Le château Chapultepec surplombe le parc et offre une vue sur la grosse artère du quartier des affaires. N’hésitez pas à monter au point le plus haut pour en profiter.

Ce château est un lieu historique de la guerre américano-mexicaine. On y visite un superbe musée retraçant l’histoire de la colonisation, celle du Mexique et ses différentes étapes. Vous retrouverez notamment le fameux Emiliano Zapata symbole de la rébellion paysanne contre le président Porfirio Diaz.

Benito Juarez - Chateau Chapultepec

¡ Coyoacán !

Coyoacán était, avant la gigantesque expansion de Mexico, un village à part entière. Elle s’est néanmoins fait aspirer par la mégalopole. Désormais il s’agit d’un des quartiers les plus mignons de Mexico.

Gallerie d'art - CoyoacanMaison typique- Coyoacan

 

 

 

 

 

 

 

Plaque de rue - Coyoacan

 

On y trouve une certaine quantité d’art urbain, de centres d’art et où de galeries privées. C’est un des lieux les plus colorés de la ville, on s’y sent bien et flâner dans les rues vous transporte dans un autre temps. C’est un bon moyen d’alterner des visites avec l’hyper centre afin de profiter d’un peu de tranquillité.

Murale - Coyoacan

Bien sûr l’influence la plus emblématique de ce lieu est Frida Kahlo. Cette artiste hors du commun avait élu domicile dans Coyoacán avec son conjoint Diego Rivera. Leur ancienne maison est d’ailleurs devenue un musée qu’il est possible de visiter.

Museo Frida Kahlo - Coyoacan

Ce musée est tout bonnement extraordinaire à mon sens. Il s’agit de ma plus belle expérience de visite muséale sur plusieurs points de vue.

Dans un premier temps, je me suis émerveillé des différentes peintures de Kahlo. Je ne connaissais pas l’artiste et j’ai été subjugué par ses œuvres. Chose rare que je tiens à préciser. Ses créations m’ont pris au corps durant toute la visite.


Dans un second temps, j’ai découvert en Frida Kahlo une femme emblématique. Une personnalité à la hauteur de son art, torturée, haute en couleur et si attachante à mes yeux.

Peinture - Musée Frida Kahlo

Cette visite a été un de mes moments préférés de ce voyage dans un milieu artistique qui pourtant ne me touche pas toujours.

Ce musée est très demandé et par conséquent la file d’attente est longue. Je vous conseille de vous armer de patience, mais le jeu en vaut la chandelle. À ne pas rater dans votre visite. A priori, il serait possible de réserver sa place sur internet ou alors en passant via des agences.

¡ Autour de Mexico en voiture !

Si vous avez la possibilité de voyager en voiture, vous pouvez faire des petites excursions très sympas autour de Mexico. J’ai pu ainsi profiter du véhicule et de la connaissance de mes amis pour partir avec eux durant un week-end au sud de Mexico.

Nous sommes allés camper à 3 h au sud-ouest de Mexico pour aller visiter les grottes de Cacahuamilpa. Nous avons fait différents arrêts que je vous présente par la suite.

¡ Cuernavaca !

Cette ville se situe à 80 km du sud de Mexico. Le climat est déjà plus chaud qu’à Mexico. Hernan Cortés y construisit un palais dont on peut apercevoir des restes.

Nous y sommes passés en coup de vent pour aller à Taxco et aux grottes de Cacahuamilpa.

Nous avons juste mangé rapidement dans la vieille ville et marché dans le marché artisanal. L’architecture est belle, l’arrêt n’est pas obligatoire, mais cela permet de se dégourdir les jambes sur la route.

¡ Taxco !

Taxco possède une histoire bâtie autour du minerai d’argent. De nombreuses mines ont été exploitées et même si les ressources sont presque vides le commerce d’articles en cette matière est pourtant florissant. Vous pourrez ainsi trouver des bracelets, pendentifs ou décorations en tout genre.

Notre destination se situe dans de jolies collines, pour la rejoindre nous avons pris une route vallonnée parsemée de beaux paysages.

Arrivé sur Taxco j’apprécie tout de suite cette ville. Nous nous garons en bas et nous pouvons déjà apercevoir la cathédrale Santa Prisca trôner en haut de la colline.

Nous entamons la montée pour aller la voir. Elle s’effectue à travers un marché typiquement mexicain. Un moment magique pour ma part, c’est ça le vrai Mexique. ☺ On navigue entre les différents, et nombreux, stands de fruits, de légumes, charcuterie, fromage… Mon odorat est mis à contribution pour mon plus grand enchantement !

Mine de rien cela grimpe pas mal, néanmoins cela reste un moment privilégié de plaisir et de découverte.

Finalement après quelques gouttes de sueur nous arrivons en haut. Nous pouvons dès lors apprécier la place toute mignonne qui s’offre à nous avec en prime la cathédrale qui en impose.

 

 

Il existe une foultitude de petites rues qui s’offrent à nous. Le point de repère est bien sur la cathédrale qui vous permettra de revenir sur vos pas.  🙂 

La visite étant terminé nous redescendons par le marché, mais en changeant d’itinéraire cette fois. Ainsi nous en profitons pour acheter des fruits et des légumes pour nos prochains repas. Sans oublier bien sur des tortillas, fraîchement produites, et du fromage pour faire des tacos le soir au camping.

¡ Grottes de Cacahuamilpa !

Ces grottes se situent à 50 km au nord de Taxco. Elles sont réputées comme étant les plus grandes du monde par les Mexicains, mais après vérification je n’en suis pas sûr à 100 %  😛 

On effectue un circuit de 2 km dans lequel on peut observer stalactites et stalagmites dans des salles atteignant jusqu’à 80 mètres de hauteur. Nombre d’entre elles ont des formes diverses que l’on arrive à imaginer (bouteilles de champagne, animaux, figure humaine). À vous de faire fonctionner votre imagination pour trouver des ressemblances.

Grotte Cacahuamilpa

À cet égard je vous recommande les visites guidées qui vous donneront des indications plus précises sur l’histoire et des pistes sur les endroits à particulièrement observer.

¡ Tepoztlán !

Au retour de notre week-end, nous nous sommes arrêtés dans la ville de Tepoztlán. Située à 70km au sud de Mexico la ville est pleine de couleur, de fresques et la rue marchande est très agréable.

Murale - TepoztlánMurale - Tepoztlán

Il existe un site archéologique avec la pyramide précolombienne El Tepozteco situé en haut de la colline. De manière générale, les temples sont en hauteur afin de pouvoir être plus près des dieux.

El Tepozteco - Tepoztlán

Vue Tepoztlán depuis Tepozteco - Tepoztlán

 

 

 

 

Pierre en haut du Tepozteco - Tepoztlán

Son marché est tout mignon avec beaucoup de stands de petits artisans. La partie culinaire l’est tout autant et l’on y mange très bien. 🙂

C’est une étape parfaite en revenant d’une balade dans le sud pour s’arrêter. Vous pourrez ainsi faire une dernière pause et profiter d’un peu de quiétude avant le retour à Mexico.

¡ Autour de Mexico en transport en commun !

L’agglomération de Mexico est géante, par conséquent les transports en commun sont bien développés.

Pour des excursions à la journée, il est tout à fait possible de rayonner autour de Mexico via des bus. Voici les deux sorties que j’ai réalisées, chacune en une journée.

¡ Teotihuacán !

S’il y a bien une chose à ne pas rater autour de Mexico, c’est bien ce site archéologique Aztec situé à 1 h en bus au nord de la ville. Le trajet se fait très bien grâce à la gare d’autobus qui est à la sortie d’un métro. Vous ne pouvez pas trouver d’excuses pour ne pas y aller. 🙂

Teotihuacán regorge de ruines des plus grandes pyramides méso-américaines jamais construites en Amérique précolombienne. Édifiés en -200 av. J.-C., la conservation est cependant au rendez-vous.

En termes, de disposition du site, on va retrouver plus précisément quatre endroits principaux.

L’allée des morts

Cette allée permet de naviguer à travers le site.

Calzada de los muertos - Teotihuacan

La pyramide du soleil

La pyramide du soleil est la plus grande du site, vous pourrez monter jusqu’en haut de ses 65 m pour apprécier la vue. Elle a été construite en une seule fois

Pyramide du soleil - Teotihuacan Pyramide du soleil - Teotihuacan

 

 

 

 

 

 

e

Celle de la lune

Haute de 46 m, elle a été le résultat de la superposition de plusieurs éléments.

Pyramide de la lune - Teotihuacan

 

La citadelle

Dans cet ensemble, on retrouve notamment le Temple du Serpent à Plumes. Elle se situe au sud de la fameuse Calzada de los muertos.

La visite au complet se fait en 2-4 h suivant vos dispositions photographiques ou de lecture des cartels. Attention, car il n’y a aucune ombre sur le site, le soleil mexicain pouvant être assez féroce ! Prévoir de la crème solaire avec vous, un bon chapeau et évidemment une quantité non négligeable d’eau.

Ensuite, profitez de ce site majestueux, ce fût un moment fortement apprécié de mon voyage !

Vue globale du site - Teotihuacan

 

Comme la journée n’était pas finie lors de mon retour à Mexico, j’en ai profité pour aller faire un tour en ville. J’avais prévu d’aller visiter la bibliothèque Vasconselos. Juste avant de rentrer dedans, on retrouve une magnifique fresque représentant certains symboles des guerriers traditionnels.

Fresque vers Vasconselos - Mexico

Cette bibliothèque possède une architecture assez particulière.

Particulière, car on retrouve notamment un squelette de baleine grise, peint et suspendu, dans l’espace central.

Bibliothèque Vasconselos avec le squelette de baleine - Mexico

¡ Tepotzotlan !

Nous y sommes allés en voiture, mais j’en parle dans cette rubrique, car cette ville est aussi facilement accessible en bus. 😉

Le centre est sympathique et rapide à faire le tour. Je ne dirais pas que c’est un arrêt obligatoire, cependant cela peut valoir le coup si vous avez le temps.

On y retrouve notamment un point d’intérêt avec le Museo del Virreinato qui se trouve non loin de la place centrale.

Tepotzotlan

Un autre point d’intérêt, néanmoins plus difficile en transport en commun, est l’aqueduc d’Arcos del Sitio. C’est un magnifique monument à 30 km de la ville que l’on peut visiter en payant un droit d’accès. Il est tout de même assez impressionnant.

Aqueduc Arcos del Sitio - Tepotzotlan

¡ Impressions globales !

¡ Gastronomie locale !

Quand on pense au Mexique, on pense bien évidemment à la cuisine mexicaine si répandue dans le monde.

Sa réputation n’est plus à faire et je ne vais pas vous mentir, j’en ai sacrément profité. Je mangeais comme un local dans les stands à tacos de rue. J’ai fait très peu de restaurants et à la maison on préparait local grâce à la copine mexicaine de mon ami.

C’était très agréable de me concentrer sur la vraie cuisine mexicaine.

Dans les visites de villages, je mangeais par exemple dans les marchés. Je vous recommande fortement de les tester. Il y a un bon choix de stand de nourriture en tout genre. Faites votre choix, asseyez-vous et dégustez. ☺

Stand de nourriture dans un marché Stand de nourriture dans un marché

 

 

 

 

 

 

 

 

La nourriture dans ces stands est effectivement de qualité et très bon marché pour un Européen ou un Nord-Américain. Ne soyez pas craintif car pour ma part je n’ai jamais été malade dans ces conditions !Stand tacos de rue - Mexico

Attention aux sauces piquantes, car elles le sont réellement. Par conséquent commencez doucement et progressivement, piano piano comme on dit !

Une autre de mes découvertes fut les insectes. J’ai en effet mangé des grillons plusieurs fois durant mon séjour. Les chapulines peuvent être cuisinés de différentes manières. J’en avais acheté dans un marché qui avaient été grillés et assaisonnés avec du vinaigre et du sel. Nickel pour l’apéro autour d’une bière de microbrasserie mexicaine. En effet, les microbrasseries sont en plein essor au Mexique et ça, J’ADORE. 🙂

¡ Sécurité !

Je souhaite aborder la notion de sécurité qui est un terme récurrent lorsque l’on aborde le Mexique. Dans la ville de Mexico je ne me suis jamais senti en insécurité, quel que soit le quartier dans lequel je me trouvais.

De la même manière, lorsque nous sommes sortis de Mexico nous n’avons rencontré aucune animosité ou de sentiment d’insécurité.

Bien sûr, certaines régions du Mexique ne sont pas si simples, mais en ce qui concerne Mexico et ses alentours vous n’avez pas à vous faire de soucis. Aussi, étant un peu typé Sud-Américain, j’ai peut-être échappé à des mauvaises rencontres grâce à ça.

¡ Conversations et échanges !

Les Mexicains que j’ai rencontrés ont toujours été très avenants et à mon écoute notamment lorsque je cherchais quelque chose. J’ai notamment un souvenir d’une personne quittant son stand de tacos pour me montrer ou acheter du jus d’orange frais. Cela résume parfaitement l’état d’esprit d’aide.

D’un point de vue plus sociétal, j’ai eu par exemple des échanges avec des jeunes de ma tranche d’âge (25-35 ans) et nous avons évoqué notamment la corruption qui semble un fléau réel au Mexique. Des témoignages d’une personne travaillant au gouvernement sont assez effarants.

En termes, de relation plus humaine, il ne faut pas oublier que le pays le 2e pays avec le plus grand nombre de catholiques. Ainsi la religion est donc partie prenante et cela joue un rôle important dans les relations homme-femme. Le machisme n’est pas non plus une vue de l’esprit. Cela colle parfaitement à l’image que l’on peut avoir d’eux à l’étranger. 🙂

¡ Mes souvenirs préférés !

Je retiendrais notamment :

  • Le manque d’oxygène dû à l’altitude lors de mon premier effort physique
  • Le stand de tacos improvisé dans la rue que mon ami connaît. Les meilleurs à vie que j’ai mangé et à un prix tellement dérisoire. J’en salive encore en y repensant !
  • Le musée Frida Kahlo qui reste un de mes musées favoris. J’ai adoré flâner dedans et m’imprégner de ce personnage si fantasque.
  • Le site archéologique de Teotihuacan qui est si impressionnant
  • La montée vers la cathédrale Santa Prisca à Taxco via le marché
  • D’avoir vu la fabrication de tortilla maison. C’est bête, mais j’ai vraiment aimé le processus.

¡ Si me gusta CDMX !

Comme vous l’avez surement compris, je ne peux que vous conseiller Mexico et ses alentours. C’est une ville et un pays tellement riche en termes de culture et d’histoire.

Les amoureux d’art, d’histoire, d’anthropologie et de gastronomie seront aux anges dans une des plus grandes mégalopoles latines.

 

¿ Avez-vous prévu de visiter Mexico ?

¿ Quels sont vos lieux préférés de Mexico et de ses alentours ?

4 responses to “México, taco, Kahlo”

  1. aaaaah le Mexique! mon petit faible! Ravie de voir que vous en avez découvert une partie et que vous l’avez appréciée!
    je vous souhaite d’en découvrir davantage un de ces jours! d’ailleurs, vous savez où nous trouvez si vous décidez d’y revenir 😉

    • Deux Évadés Deux Évadés dit :

      Merci! Oui Pierre a adoré la découverte et malheureusement je n’ai pas pu y aller 🙁 (alors que je suis fan d’archéologie et de toutes les civilisations disparues). Mais ce n’est que partie remise! Et c’est sûr qu’on viendra vous voir si on y repasse 😉

  2. Cet article est vraiment top, merci et bravo, c’est le meilleur que j’aie lu à ce jour sur Mexico, on ressent vraiment l’ambiance, la beauté, la richesse patrimoniale du lieu, vous me donnez vraiment envie !

Discutons ensemble !