La Floride, the sunshine state

La Floride est définitivement l’un des lieux préférés des personnes aimant le soleil et les hautes températures. Malgré son image bling-bling ou parfois un peu vieillotte, cet état regorge d’activités diverses qui pourront satisfaire tous les types de voyageurs. Que cela soit de la plage intensive, des virées en voiture le long de magnifiques routes ou des sorties plus natures, chacun trouvera son bonheur.

Pour notre part, nous venons de quitter Montréal et ses -10 ℃ pour arriver sur Miami avec 25 ℃. Il s’agit de la première étape de notre voyage de 4 mois en Amérique du Nord.

Nous allons nous concentrer pendant dix jours sur le sud de la Floride en faisant des arrêts sur Miami, les Keys et les Everglades.

Enfilez vos maillots de bain, mettez vos plus belles lunettes de soleil et prenez du répulsif à insectes, car nous partons nous évader en Floride 🙂

Miami

Comme n’importe quelle grande ville, Miami ne fait pas de consensus. On peut aimer un peu, adorer ou détester la Magic City. Ce qui est sûr c’est qu’elle a plusieurs facettes et oppositions. D’un côté, elle brille avec ses plages, ses hôtels art déco et ses voitures de luxe.

Miami - South Beach Art Deco Miami - South Beach Art DecoMiami - South Beach Art Deco

D’un autre, elle développe un quartier artistique en plein essor, Wynwood.

Miami - Wynwood Street ArtMiami - Wynwood Street ArtMiami - Wynwood Street Art

Miami - Wynwood Street Art Miami - Wynwood Street Art Miami - Wynwood Street Art

À côté, son centre-ville agrémenté de gratte-ciel en construction (Brickell) est agréable à visiter.

Miami - Brickell Miami - Brickell Miami - Brickell Miami - Freedom towerMiami - Freedom tower

L’autre Miami

Et entre tout ça, il y a des quartiers plus populaires. Certains sont agréables à visiter et jouissent d’une vie culturelle importante associée à la communauté qui les porte (Little Haïti et Little Habana). D’autres semblent complètement oubliés et livrés à eux-mêmes (en bordure du centre-ville).

Miami - Little HavanaMiami - Little HavanaMiami - Little Havana 

C’est difficile de faire une analyse exacte et cohérente après un séjour de seulement 5 jours dans cette ville. Mais cela nous a fortement frappés, car nous avons logé dans un de ces quartiers (Little Haïti).

Miami - Little HaitiMiami - Little Haiti

De plus nous sommes passés par certains autres à cause des transports en commun notamment. Malgré tout, nous nous sommes rarement sentis en insécurité. Après, nous n’étions jamais seuls (entendre l’un sans l’autre) et étant un couple hétérosexuel, nous avons certainement peu de chance de nous faire achaler.

On s’est fait proposer à certains moments de la drogue, mais sans aucune insistance. Clairement, nous y sommes passés en journée, nous n’avons pas testé de nuit et nous ne le conseillons pas.

¿ Hablas español?

Un fait marquant de Miami (qui s’applique aussi aux différentes parties du sud de la Floride que nous avons visité) est l’utilisation importante de l’espagnol. Quelqu’un seulement hispanophone (ou un francophone connaissant espagnol, mais pas l’anglais) pourra largement se débrouiller dans Miami. Pierre a plus souvent parlé espagnol qu’anglais durant notre séjour.

Un certain nombre des personnes exerçant un emploi sans besoin de grande qualification sont des latinos (venant de Cuba, Colombie, Venezuela…). Ainsi, il est toujours facile de trouver quelqu’un parlant espagnol dans les commerces ou dans la rue.

Ce qui pourrait gâcher votre séjour

Les transports en commun. Sans hésitation. Nous prenions en moyenne 3 bus par jour. Sur 5 jours, cela fait au moins 15 voyages. 2 seulement sont arrivés à l’heure. Les autres avaient le plus souvent entre 30 et 45 minutes de retard. De quoi bien gâcher une journée non ? Ajoutez à cela le fait de devoir attendre en plein soleil et parfois dans des quartiers peu attrayants, cette expérience nous a laissé un goût amer.

Après, si vous arrivez à séjourner dans un endroit plus central, cela peut-être moins embêtant, car le réseau de métro aérien et train est efficace. Mais les bus, non. Même pour aller de South Beach et en sortir, cela a été un parcours du combattant. Cela nous a permis d’avoir une expérience très locale et de nombreux fous rires. De plus, nous avons assisté à des scènes très américaines (soulèvement dans le bus) qui nous ont beaucoup amusés.

Match NBA

Pierre étant un féru de NBA nous avons profité de notre visite, mais surtout de la concordance des dates, pour voir un match de basket-ball.

Véritable spectacle à l’américaine, nous n’avons pas été déçus de venir au stade pour palper l’ambiance et l’excitation de la fin de saison régulière. L’affiche était Miami-Denver et en effet ces deux équipes étaient à la lutte pour la qualification dans les phases finales. Le match s’est joué dans les dernières minutes ce qui a donné lieu tout compte fait à une belle fin à suspens.

Miami - American Airlines Arena

D’un point de vue plus logistique, nous avons pris les places avant notre départ sur internet directement sur le site de l’équipe. Grâce à l’application téléphone, TicketMaster nous avons eu ainsi les billets en dématérialisés. En définitif : simple et efficace !

Pour deux personnes, et en étant centrés dans les étages les plus hauts, nous en avons eu approximativement dans les 65 USD. La vue était très satisfaisante et nous avons vraiment aimé notre expérience. 🙂

Bien sûr, il y a une multitude de prix suivant l’emplacement choisis, ainsi en fonction de votre budget vous pourrez trouver une place vous correspondant. 😉

Les Keys : Perles de la Floride

On vous le dit tout de suite, on a adoré les Keys ! On aurait aimé y rester plus longtemps tellement l’ambiance nous a plu. Le seul problème, c’est qu’on a l’impression qu’il faut savoir où aller pour vraiment en profiter et se garer régulièrement. On ne s’était pas vraiment renseigné sur quoi faire avant d’y être donc on passait souvent devant des panneaux en se disant que ça pourrait être intéressant de s’arrêter. Cependant après coup, on n’avait pas toujours l’envie d’y revenir. On aurait entre autres aimé pouvoir faire un stop au parc John Pennekamp qui propose des activités (bateau et location de Kayak).

Keys - Bahia Onda Old Rail Bridge

Plages cachées

Il y a plusieurs plages publiques le long de la route 1. Idéales pour se rafraîchir un peu pendant le trajet, elles permettent aussi de profiter d’une magnifique vue sur l’océan ou la baie, selon de quel côté vous vous arrêtez.

Certaines sont aménagées et d’autres moins, ce qui est sûr c’est que chaque plage a son propre charme. Quoi qu’il en soit, tentez votre chance, déportez-vous prudemment sur le bas côté et profitez de la tranquillité de ces plages. 😉

Keys - Anne's Beach Keys - Biscayne National Park

On a testé pour vous : dormir dans sa voiture dans les Keys.

N’ayant pas trouvé de couchsurfing, les campings abordables étant pleins et le reste étant au-dessus de notre budget voyage (hôtels et AirBnB confondu), nous nous sommes motivés à dormir dans notre voiture pendant les deux nuits que nous avions prévu de passer dans les Keys. Nous avions payé une voiture de location, autant qu’elle ait plusieurs utilités 😉.

Par chance, nous avions lu plusieurs articles pendant le voyage (ici et ici) qui nous ont aidés, notamment sur les endroits où il est possible de dormir. Nous avons trouvé une localisation grâce au site internet freecampsites. Il recense notamment des lieux de camping sauvage légaux comme les stationnements de magasins où dormir dans sa voiture est accepté. Il faut savoir que plusieurs grandes chaînes aux États-Unis acceptent ce genre de pratiques, mais pas tous. Donc il faut se renseigner avant de se lancer, car sinon les amendes sont salées. Il existe aussi un autre site internet où cette fois ce sont des particuliers qui proposent de vous loger gratuitement sur leurs terrains (bondocking). L’abonnement est payant, mais pas les réservations.

Plutôt convaincant !

Concernant les Keys, ce n’était pas gagné. Un seul emplacement répertorié semblait encore d’actualité, à Islamorada, dans le centre des Keys. C’est sur le stationnement d’un marché aux puces et d’un restaurant. On est arrivé là-bas en fin d’après-midi pour repérer. Le lieu est grand, avec des arbres, donc un peu « intime ». Il y a des toilettes sur place ouverte de 6 h 30 à 19 h tous les jours, donc plutôt pratique. À quelques kilomètres, il y a une plage publique avec des douches : que demander de mieux ? (à part un lit grand confort et une vraie salle de bain, on s’entend 😉).

On s’est garé à l’écart du marché et du restaurant et nous avons pu y passer deux nuits tranquillement sans que personne ne vienne nous voir. On a aussi pu cuisiner rapidement avec notre réchaud sur le parking pour préparer les repas du soir et du lendemain midi. C’est sûr que ce n’est pas adapté à tous et ce n’est pas notre manière préférée de voyager, mais cela a bien fait l’affaire pour nous !

Key West

Nous nous sommes arrêtés une petite journée sur Key West et nous avons été agréablement surpris. Le centre-ville est assez mignon et possède une bonne densité de boutiques en tout genre.

Keys - Key WestKeys - Key WestKeys - Key West

Au bout de la marina, vous pourrez même effectuer des activités nautiques ou amarrer votre bateau. Nous avons vu le mile 0 de la route 1. Elle passe notamment par Miami et commence à Key West.

Keys - Mile 0 de la South 1

Une des spécialités des Keys est la Key Lime Pie. Il s’agit d’une tarte au citron vert. Pierre en a mangé une parfaite dans ce petit café qui propose des gâteaux en tout genre, d’une qualité impressionnante ! Nous ne pouvons que vous la conseiller si vous souhaitez satisfaire vos envies sucrées.

Keys - Key Lime Pie de folie

Ainsi Key West restera une belle découverte pour nous. L’atmosphère est détendue et joviale. Des galeries d’art bordent les rues, on se sent bien et on pourrait y séjourner bien plus qu’une journée.

Keys - Key West

Le Parc National des Everglades

Les Everglades sont l’un des symboles de la Floride du Sud. Il s’agit d’une région proposant d’immenses espaces de plein air pouvant donner lieu à tout un tas de choses à faire. On y retrouvera entre autres des activités sportives (kayak, randonnée…), mais aussi d’observation de la faune et la flore.

Une biodiversité extraordinaire

En effet, la région des Everglades est un des endroits au monde possédant l’une des plus importantes biodiversités. On y retrouve, grâce à la mangrove et la jonction d’eau salée et douce, un écosystème exceptionnel. Pour information, il s’agit ainsi de la seule région où cohabitent des alligators et des crocodiles.

Everglades - Crocodiles

En ce qui nous concerne, nous avons pu observer en liberté des crocodiles, des dauphins, des tortues, des oiseaux en tout genre… Nous n’avons cependant pas eu la chance de voir de lamantins, ils devaient se cacher les coquins. 🙂

Les bibittes

En parlant de faune, il est impossible de ne pas aborder les moustiques. Eh oui, ils sont en nombre dans ce parc. Nous ne pensions pas arriver à ce niveau de difficulté, mais nous avons été servis. Ayant vécu au Québec, nous ne sommes pas novices, mais on a eu l’impression qu’il y en a plus ici sachant que nous étions dans une période sèche (fin de l’hiver). Ce n’est vraiment pas à négliger si vous souhaitez faire pas mal de marche ou d’activités en plein air.

Nous avons rebroussé chemin sur une randonnée, car cela nous fatiguait trop de régulièrement faire attention à ne pas nous faire attaquer. Nous avions mis des vêtements à manche longue et pantalons (pas facile avec plus de 35 °c de ressentis…) et on s’était aspergé de répulsif québécois [donc assez efficace]. Pourtant on en avait toujours une demi-douzaine qui nous tournait autour… On déplore beaucoup de piqûres surtout pour Laura ! Vous pouvez (re) voir cette vidéo prise au réveil après notre première nuit en tente dans le camping du parc pour vous donner une idée !

On vous aura prévenu 😉

Quoi faire ?

Dans le parc national, il y a plusieurs centres de visiteur. Comme nous étions logés dans le camping Flamingo nous avons concentré notre présence vers celui à proximité.

La marina adjacente propose plusieurs activités aquatiques. Nous avons effectué un tour en bateau avec deux guides naturalistes qui nous ont amenés dans l’arrière-pays. Ainsi nous avons pu voir de près la mangrove et ils nous ont fourni plein d’informations super intéressantes ! L’écosystème nous a été expliqué et ils étaient très ouverts à répondre à nos questions. Cela dure 1 h 45 et on a pu observer notamment plusieurs crocodiles, une maman dauphin et son bébé, des oiseaux…

Everglades - DauphinsEverglades - Crocodile

Je tiens à préciser que nous avions la chance d’être un petit groupe (moins de 10) ce qui a permis d’avoir une visite plus agréable, car on pouvait très facilement se déplacer dans le bateau et ainsi parler aux deux guides. Il y a plusieurs départs par jour. Nous avons pris le premier à 9 h et c’était bien niveau température.

Cela nous a coûté 72 USD pour deux.

Dans l’après-midi, nous voulions aller faire du canoë dans la baie, mais le vent était trop puissant et un couple avait dû appeler les rangers pour se faire ramener à la plage. Pour notre part on a préféré ne pas tenter, ne pas perdre de temps ni d’argent, et trouver d’autres activités ! Dommage, car les tarifs étaient raisonnables (20 USD le canoë pour 2 h) et on avait la possibilité de voir un type différent de végétation et d’animaux que celui de la mangrove.

Everglades - Mangrove   Everglades - Mangrove

Promenons nous dans les bois

Suite à cela, nous avons pris le taureau par les cornes et nous avons tenté une petite randonnée. Tenté car oui, nous avons arrêté à la moitié du à un afflux de moustiques infernal, et malgré les précautions mises en place. Pas de plaisir, bien que les sentiers soient attrayants, à se mettre du répulsif toutes les cinq minutes, regarder que l’autre ne se fasse pas piquer… Pas d’intérêt = on remballe. 🙂

Finalement pour notre dernière matinée, nous avons fait une visite gratuite proposée par le centre de découverte. On était avec une Ranger qui nous a fait parcourir un sentier (Anhinga Trail) en nous expliquant les différentes espèces animales rencontrées et aussi sur l’écosystème extraordinaire des Everglades. C’était très complémentaire aux informations que nous avions eues lors du tour de bateau. En 1 h, nous avons pu observer une diversité exceptionnelle avec des dizaines d’alligators, d’oiseaux, de tortues en tout genre sans parler de la flore. C’est définitivement une activité que nous conseillons pour tous les âges.

Everglades - Anhinga Trail  Everglades - Anhinga Trail Everglades - Anhinga Trail Everglades - Anhinga Trail

Nous tenons à préciser que nous n’avons pas fait d’attractions touristiques mettant en scène des animaux, comme on peut en voir dans les fermes d’alligator ou autre. Ni de airboat à foncer dans la mangrove. Cela est de toute façon interdit dans l’enceinte du parc. De la même manière les animaux que nous avons vu ne sont pas nourris par les hommes afin de les attirer.

Est-ce que ça vaut le coup ?

Oui, les Everglades valent vraiment le coup, malgré les moustiques qui nous ont fait jurer à certains moments 😉 Il faut parfois s’armer de patience et accepter que la nature soit plus forte que nous !

La faune et la flore sont uniques, si tu aimes la nature brute alors tu aimeras les Everglades. Parole d’Évadé !

Everglades - Nid de balbuzards pecheurEverglades - Camping FlamingoEverglades - Camping Flamingo plageEverglades - Camping Flamingo plageEverglades - Alligator

Quelques conseils sur la Floride

Miami

Venir de l’aéroport de Fort Lauderdale vers le centre de Miami : prendre la navette vers la Gare Tri-Rail de Fort Lauderdale. Le trajet en train est de 3,75 USD.  

Essayez de loger dans un quartier central pour plus de facilité si vous comptez utiliser le bus (Brickwell, Wynwood par exemple). Les prix sont bien plus élevés cependant !

Notre AirBnB avait un bon rapport qualité-prix. Cuisine bien équipé pour se faire ses propres repas.

Bonne adresse restaurant :

Aller à l’aéroport via le métro aérien depuis le centre ville et ensuite prendre le train. Prix d’un transport locale et fonctionne avec le pass journalier.

Les Keys

Les îles sont accessibles en transport en commun (Greyhound), mais c’est plus facile d’en profiter en voiture. Nous avons pu avoir une location abordable sur Miami.

La première des Keys, Key Largo, est à 1 h 30 de Miami. Key West 3 h 30. Il faut savoir que la route ne dispose à certains endroits que d’une seule voie donc des embouteillages sont très souvent possibles, notamment les week-ends.

Sur Key West, on s’est garé dans un grand stationnement gratuit qui possède certaines places à l’ombre.

Le parc John Pennekamp propose de nombreuses activités et des emplacements de camping comme le parc Bahia Honda un peu plus proche de Key West.

Anne’s beach, plage publique gratuite avec des douches

Les Everglades

Le Parc dispose de plusieurs autres centres de service donc regardez sur leur site internet lequel serait le plus intéressant selon ce que vous aimez faire.

Comptez environs 2 h de route vers Flamingo depuis Miami (ou 1 h 15 si vous vous arrêtez au centre de service à l’entrée).

25 USD pour l’entrée du parc par voiture (nous avons acheté le passe annuel des parcs nationaux, vu que plusieurs sont au programme de notre voyage, pour 80 USD).

20 USD nuit de camping à Flamingo, douches chaudes présentes et toilettes bien entretenues.

Au centre de service Flamingo, on trouve une marina et un restaurant proposant une Key Lime Pie de qualité, de la limonade maison et une pizza végane, entre autres. 😉

Notre itinéraire

Miami (5 jours)

  • Quartiers visités : Little Haïti, Little Habana, Brickwell, South Beach (plage et art déco), Wynwood
  • Vizcaya musées et jardins

Les Keys (2 jours)

  • Sur la route Biscayne National park (gratuit)
  • Key West et plages

Le Parc national des Everglades (2 jours)

  • Tour de Bateau dans la mangrove (Centre de visiteur Flamingo)
  • Randonnée guidée Anhinga Trail 

Que rêvez vous de découvrir dans cet état ? Quels sont vos meilleurs souvenirs de Floride ?

Abonnez-vous à notre blog

Ainsi vous recevrez un e-mail à chaque nouvel article (maximum 2 fois par semaine, promis sans spam)

6 responses to “La Floride, the sunshine state”

  1. Suis contente de lire vos aventures dans les Keys car j’avais également adoré m’y promener! J’y étais en novembre/décembre 2013 donc beaucoup moins de moustiques. Il y a tant à faire dans les Keys que j’adorerais y retourner. et Key West et sa fameuse Key Lime Pie est à tomber par terre!
    Très bel premier aperçu de votre balade!
    J’ai hâte de lire vos retours et de voir vos photos de La Nouvelle-Orléans, une ville qui manque encore à mes voyages…
    Amusez-vous bien!
    Jul’

    • Deux Évadés Deux Évadés dit :

      Merci Julie 🙂
      En effet ce fut une belle première étape notamment lorsque l’on s’est aventuré dans des coins plus natures !
      Les keys ont vraiment été notre coup de coeur de la Floride malgré avoir dormi dans la voiture 😀 Cela valait le coup surtout lorsqu’une magnifique Key Lime Pie vient finir la journée !

  2. Sandra dit :

    dommage que vous n’ayez pas fait les plages de bahia honda et celle de marathon… elles sont superbes, il y a aussi le robbi’s (petite paillote ou l’on peut donner à manger aux tarpons), il y a aussi la visite de la maison d’Hemingway a key west… les keys sont magnifiques et je pense que ça mérite une visite un peu plus approfondie surtout lorsqu’on fait un article dans un blog sur ces îles….

    • Deux Évadés Deux Évadés dit :

      Bonjour Sandra, merci pour ton commentaire. Je suis sûre que tes suggestions feront le bonheur de nos lecteurs. Comme tu as du le lire, nous avons passé 2 jours et demi sur les Keys et nous avons adoré. C’est tellement grand, il y a tellement d’activités et de possibilités que c’était impossible de tout faire en si peu de temps. Je pense que tu peux le comprendre 😉
      Notre article ne comprend pas tous les lieux que nous avons visité pour alléger le texte et ne se voulait pas un inventaire de toutes activités possibles à visiter. Mais il contient d’autres informations sur ce que nous avons vus et nos impressions sur le sud de la Floride.
      Laura – Deux évadés

  3. adelaide dit :

    Merci pour votre récit qui me fait déjà voyager 🙂 Pour nous road trip en Floride prévu fin juillet 2017 alors en attendant je lis les blog 🙂

    • Deux Évadés Deux Évadés dit :

      Merci Adélaïde pour ton commentaire. On est sûr que ce voyage va vous plaisir autant que nous. N’hésites pas à nous envoyer des messages si tu as besoin de précisions sur certains points 🙂 Ça nous fera plaisir de t’aider!

Discutons ensemble !